Luxembourg Creative Forum, Innover et Entreprendre

Ne plus afficher

Fermer

Aide

Que votre inscription soit ou ne soit pas prise en charge par votre employeur, la 1ère étape est de créer votre compte individuel en complétant avec vos coordonnées de facturation. Il vous suffira ensuite de vous y connecter afin de vous inscrire/participer à une rencontre LUXEMBOURG CREATIVE.

Locavorisme. Concept d'hier, tendances et défis d'aujourd'hui

Orateur(s) : Lorraine Piette et Didier Suetens (Les Gamines)
En partenariat avec Horecatel
Date : Le 08/03/2016 de 16h à 17h
Lieu : Wex, 1, Rue des Deux Provinces, 6900 Marche-en-Famenne
Thématique : Agro-Alimentaire Entrepreneuriat

Vous souhaitez être mis au courant des conférences sur le même thème ?

L’utilisation de produits locaux en restauration, c’est avant tout une histoire familiale pour Les Gamines. Nourries dès leur plus jeune âge de la philosophie du « bien manger », Lorraine et Aude Piette ont voulu intégrer celle-ci au sein de leur restaurant. Une philosophie qu’elles ont su partager avec leur chef, Didier Suetens, qui avait déjà fait son parcours au sein des grandes maisons de la gastronomie.

Comme l’a expliqué Lorraine Piette, la signification que veulent donner Les Gamines au locavorisme (soit un mouvement qui prône la consommation de nourriture produite dans un rayon restreint autour de son domicile) n’est pas forcément la consommation de produits bio.  L’établissement lui préfère le travail avec des producteurs locaux, proches, qu’il cherche à mettre en avant dans ses plats.

Mais ce travail avec les petits artisans comporte quelques contraintes, comme la gestion des quantités – un restaurant a souvent besoin de grandes quantités, alors que le petit producteur ne pourra pas toujours garantir une quantité fixe-, ou des prix (avec de petits accords mais sans grandes marges, et la volonté de ne pas trop répercuter le coût sur le prix que paie le client). La philosophie du restaurant Les Gamines exige de la part de ses clients de devenir de réelles parties prenantes, en étant conciliants et en acceptant que tout ne soit pas mis à la carte.

D’une première collaboration avec André Magerotte pour la viande de porc, Les Gamines sont passées à l’utilisation de bon nombre de produits de la province, comme la mozarella de Neufchâteau,  le canard de Floumont ou encore différentes bières de notre région – citons par exemple la Rulles ou la GenGoulf. L’institution recherche à travailler avec encore plus d’artisans, avec toujours cette même idée : le respect de l’artisan, et la volonté d’exceller son savoir-faire.