Luxembourg Creative Forum, Innover et Entreprendre

Ne plus afficher

Fermer

Aide

Que votre inscription soit ou ne soit pas prise en charge par votre employeur, la 1ère étape est de créer votre compte individuel en complétant avec vos coordonnées de facturation. Il vous suffira ensuite de vous y connecter afin de vous inscrire/participer à une rencontre LUXEMBOURG CREATIVE.

Musique et nouvelles technologies : quelle rencontre ?

Orateur(s) : Xavier Gazon, sound designer ; Annette Vande Gorne, compositrice et directrice artistique de Musiques & Recherches, Benoît Nivelet (Province de Luxembourg - Lampli.be)
En partenariat avec les Aralunaires, ULiège et Wallifornia Music Tech
Date : Le 02/05/2018 de 17h30 à 19h30
Lieu : ULiège Arlon Campus Environnement, Avenue de Longwy, 185, 6700 Arlon
Thématique : Culture ICT

Vous souhaitez être mis au courant des conférences sur le même thème ?

Internet est la meilleure et la pire des choses : c’est pratique pour un musicien qui cherche à se produire, ou pour un organisateur de concerts, mais on se retrouve vite noyé dans la masse d’informations présente sur le net.

C’est pour cela que la Province de Luxembourg a décidé de créer un outil permettant de rationnaliser les recherches. L’idée ? Réunir organisateurs et artistes sur une même plateforme via les offres de concerts.

Pour le côté pratique, la province a été divisée en trois zones : nord, centre et sud. Il est dès lors possible de rechercher un artiste selon sa zone géographique , mais également en fonction de son style musical.

L’avantage pour les artistes est d’avoir une page assez graphique réalisée par la Province, et ce de façon totalement gratuite.

Comme nous l’a confié Benoît Nivelet, responsable du secteur des musiques amplifiées au sein du service Culture et Sport de la Province de Luxembourg, l’ambition de Lampli.be est de pouvoir faire des liens même au-delà du territoire.

Plus d’informations : http://lampli.be/

 

Notre deuxième intervenante du jour était Annette Vande Gorne, compositrice et directrice artistique de l’asbl Musiques & Recherches.

Elle nous  a proposé une réflexion sur la notion d’acousmatique. La musique acousmatique a pour but de développer le sens de l'écoute, l'imagination et la perception mentale des sons. Elle est plutôt basée sur le travail avec les corps sonores (qui peuvent être n’importe quoi) plutôt qu’avec les instruments (spécialisés donc plutôt pour la musique spécialisée). De plus, les quatre paramètres de la musique acousmatique ne sont plus la hauteur, le rythme, la durée, et le timbre , mais bien l’énergie/le mouvement, la morphologie, l’espace et la couleur.

Selon Annette Vande Gorne, le solfège est utile à la musique du passé, ce n’est plus au goût du jour. Au sein du studio qu’elle a créé , elle propose une autre façon d’écouter les sons. L’espace fait aussi partie intégrante de la musique.

La musique acousmatique, qu’on appelle aussi musique concrète, ne sait pas où elle va, et ne se constitue qu’au fur et à mesure que le temps avance.

La plupart du temps on improvise, et on enregistre ensuite.

Au niveau des étapes de travail en studio, on part d’une idée abstraite que l’on va transformer en projet.  Il faut ensuite choisir ses matières, ses corps sonores que l’on va sélectionner, nettoyer, archiver et transformer.

Sur base d’exemples sonores, Madame Vande Gorne nous a ensuite présenté des extraits de son traité d’écriture sur supports (voir ci-dessous).

 

Plus d’informations : http://www.musiques-recherches.be/index.php

 

Xavier Gazon est producteur de musique, concepteur sonore et artiste maker qui se se concentre sur des interfaces électroniques intuitives et amusantes.  A ses débuts s’il commence à rentrer dans le monde de la musique comme DJ, il se met ensuite aux musiques plus expérimentales  devient le pionnier du circuit bending en Europe qu’il a fait connaître avec son groupe de synthpop « Playboy’s Bend ».  La plupart de ses instruments sont « fait maison » ou modifiés pour créer une approche sonore unique et personnelle (instruments électro-acoustiques). Via la conception de ces instruments particuliers, Xavier Gazon entend vraiment se réapproprier la technologie.

Il prône d’ailleurs une approche « Do It Yourself » qui présente selon lui de multiples avantages :

-       On réalise des choses soi-même, mais aussi avec une communauté avec laquelle on échange

-       Malgré le numérique, on reste des êtres sensibles, sensitifs qui avont besoin de manipuler.

-       C’est aussi la redécouverte du jeu, la déconnexion de la souris et d’une posture plus statique

-       C’est un esprit open-source

-       Face à la société de consommation dans laquelle nous nous trouvons, il est intéressant de se rendre compte que tout n’est pas à jeter dans le passé

-       Cette approche donne lieu à de la création d’activités puisque nombre de micro-entreprises se développent aux Etats-Unis ou en Europe dans le Do-It-Yourself.

 

Notre orateur nous a aussi parlé de son métier de sound designer. Xavier Gazon a en fait créé un magasin en ligne à partir de banques de sons.

Ces bandes son sont réalisées pour le cinéma, et ils commercialisent la plupart d’entre elles dans les studios de cinéma de Los Angeles.

Comme nous l’a expliqué Xavier Gazon, avec la démocratisation de la technologie, ce qui était réservé à un cercle plus restreint devient maintenant possible pour toute personne qui voudrait en faire un métier.

Il a conclu son exposé en insistant sur le fait que la technologie doit nous apporter quelque chose, et qu’il ne fallait bien sûr pas en devenir esclave !

 

Plus d’informations : https://www.linkedin.com/in/xaviergazon/ et  http://www.playboysbend.com/

 

 

Découvrez la présentation de Benoît Nivelet (Province de Luxembourg - Lampli.be) :

LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Musique et technologies from LUXEMBOURG CREATIVE
Parcourez le texte de la présentation d'Annette Vande Gorne (Musiques & Recherches) :
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Musique et technologies (2) from LUXEMBOURG CREATIVE