Luxembourg Creative Forum, Innover et Entreprendre

Ne plus afficher

Fermer

Aide

Que votre inscription soit ou ne soit pas prise en charge par votre employeur, la 1ère étape est de créer votre compte individuel en complétant avec vos coordonnées de facturation. Il vous suffira ensuite de vous y connecter afin de vous inscrire/participer à une rencontre LUXEMBOURG CREATIVE.

Société en transition, quand le citoyen reprend la main.

Orateur(s) : Jean Vander Elst (Groupe Colibris-Famenne), Nicole Willem (Réseau Transition)
Date : Le 24/11/2015 de 12h à 14h
Lieu : Arlon Campus Environnement, Avenue de Longwy 185, 6700 Arlon
Thématique : Agro-Alimentaire Energie Environnement

Vous souhaitez être mis au courant des conférences sur le même thème ?

Pourquoi des citoyens décident de reprendre la main ? C’est la première question sur laquelle se sont penchés nos orateurs Nicole Willem  de Réseau Transition et Jean Vander Elst du Groupe Colibris-Famenne.

On peut évoquer plusieurs raisons comme la diminution des ressources ou les changements climatiques,…

En tout cas, la question du sens de la vie est importante : faut-il subir ou construire ?

Pour nos deux orateurs, c’est la deuxième option qui semble vitale. Construire, mais sur d’autres valeurs.

 

La Charte du Mouvement Colibris repose sur différents éléments :

- La sobriété heureuse : c’est l’idée qu’il ne faut pas forcément dépenser un tas d’argent pour être heureux dans la vie

- L’agroécologie : il faut être attentif à la qualité de la terre

- La relocalisation de l’économie

- Une autre éducation : à la compétition, préférer la collaboration, et privilégier entre autres une éducation plus axée sur la nature

 

Le Groupe Colibris-Famenne, premier groupe belge, rassemble une série d’initiatives telles que :

-       Le Groupe local Terres en Vue

-       Le Groupe des marchés fermiers

-       Une dynamique de soutien aux jeunes/nouveaux producteurs

-       La participation à des événements locaux, comme le festival Terre Ferme

-       L’Ecole des Petits Chemins et sa pédagogie novatrice

-       Le projet Oasis, soit un terrain potager collectif associé à des techniques de permaculture et de formation des citoyens à ces techniques

 

Le concept de Villes et Initiatives en Transition se décline en plusieurs principes dont :

- La résilience locale : c’est la capacité d’une communauté à rebondir face à un choc

- L’autonomie énergétique : actuellement, si les agriculteurs bloquent les routes pendant 3-4 jours, les supermarchés ne sont très vite plus approvisionnés. Des communautés proposent des alternatives, c’est le cas de la commune française de Ungersheim qui a installé des panneaux solaires permettant de répondre aux besoins d’une cuisine collective à destination de l’ensemble des habitants du village (dans l’optique d’établir aussi l’autonomie alimentaire).

 

Le Groupe Rochefort en Transition rassemble aussi différentes initiatives telles que :

-       Le Groupe Semences, groupe de partage de semences et les actions de sensibilisation qui y sont liées

-       La monnaie locale le Voltî

-       L’animation de lieux de débats

-       Le covoiturage au sein de l’école primaire

-       Le partenariat avec la bibliothèque et le rayon « transition » spécialement créé

-       Des pièces de théâtre de sensibilisation

L’objectif est d’être en lien avec ce qui se passe déjà dans la commune, car une transition est déjà en route (système d’échange local de services, biens et savoirs, GAC de produits locaux et de saison…)

En conclusion, on peut parfois se demander quel impact ont des initiatives individuelles. Or il existe « un million de révolutions tranquilles ici et partout dans le monde ».

A l’image du colibri qui transporte des gouttes d’eau pour éteindre un feu de forêt, le citoyen peut donc, à son niveau, être vecteur de transition et de changement.