Luxembourg Creative Forum, Innover et Entreprendre

Ne plus afficher

Fermer

Aide

Que votre inscription soit ou ne soit pas prise en charge par votre employeur, la 1ère étape est de créer votre compte individuel en complétant avec vos coordonnées de facturation. Il vous suffira ensuite de vous y connecter afin de vous inscrire/participer à une rencontre LUXEMBOURG CREATIVE.

Les céréales aujourd'hui : entre tradition et innovation

Orateur(s) : Denis Amerlynck (Epeautre d'Ardenne) et Axel Colin (Li Mestère)
En partenariat avec l'ACRF
Date : Le 16/05/2017 de 19h à 22h
Lieu : ULg Arlon Campus Environnement, Avenue de Longwy, 185, 6700 Arlon
Thématique : Agriculture Agro-Alimentaire Innovation

Vous souhaitez être mis au courant des conférences sur le même thème ?

Denis Amerlynck, conseiller agricole au sein du Parc Naturel Haute-Sûre Forêt d’Anlier était présent ce jour pour nous présenter la marque « Epeautre d’Ardenne ».
A la base de cette initiative, il y avait l’envie de travailler avec des variétés d’épeautre véritables, et de remettre en valeur cette céréale qui a toujours été présente en Ardenne. L’idée n’étant pas de faire une marche en arrière, mais plutôt de rappeler « ce qui est bon ».
En effet, l’épeautre apporte aussi d’autres nutriments, dans l’optique d’une alimentation variée.
En 2015, plusieurs producteurs de notre province – on peut citer Philippe Belche, Marc Dolizy ou encore Simon Menot - se sont rassemblés pour réaliser un cahier des charges, et après déposer la marque « Epeautre d’Ardenne ».
En ce qui concerne la manière de cultiver et l’emploi des herbicides, le groupe fonctionne via un système de contrôle participatif, la certification étant basée sur la confiance.
Actuellement, le groupe a développé différents produits permettant de valoriser l’épeautre comme la bouillotte aux grains, l’oreiller en balles d’épeautre, la paille d’épeautre, la farine panifiable, les biscuits, les pâtes d’épeautre, ou encore des céréales type « Corn Flakes ».

 
Dans une deuxième partie, Axel Colin nous a présenté le réseau Li Mestère dont il fait partie en tant que boulanger.
Créé en 2014, Li Mestère rassemble des agriculteurs, meuniers, boulangers, jardiniers, consommateurs et chercheurs actifs dans la filiale céréalière artisanale.
Les objectifs principaux du réseau sont les suivants :  réhabiliter la diversité cultivée des céréales, mettre ensemble les initiatives de chacun, partager les connaissances et retrouver les savoir-faire d’autrefois au sujet des céréales.
Ses membres mettent en place régulièrement des visites de terrain afin d’échanger sur les variétés de céréales et les façons de les cultiver.
Beaucoup de céréales sont travaillées comme le blé tendre et dur, le poulard, l’orge, l’engrain, l’épeautre, le seigle, ou encore l’avoine.
Un vrai challenge pour les boulangers d’essayer de faire du pain avec des variétés non habituelles, avec la surprise de voir comment elles vont réagir au niveau de la panification.
Li Mestère, qui est en voie de se constituer en asbl, organise différents ateliers, formations et vient de développer un syllabus en collaboration avec le MAP.
En conclusion de son exposé, Axel Colin a rappelé l’importance de la collaboration avec la recherche pour faire avancer leur travail quotidien.

 

Plus d’informations :

https://www.epeautredardenne.be/

http://www.limestere.be/