Orateur(s)
Prof. J.-M. Hauglustaine, Prof. Istvan Marko, Dr. Pierre Ozer,
Mme Nathalie Perrin, Prof. François Ronday, Mme Sara Vigil

Le climat est sur toutes les lèvres ; que l’on parle de hausse des températures, de fonte des glaces, de la hausse du niveau des mers, de la multiplication des événements extrêmes ou encore des premiers « réfugiés climatiques ».

L'hypothèse d'une responsabilité humaine au dérèglement climatique est synthétisée dans les rapports du GIEC (Groupe Inter-gouvernemental d’Experts sur le Changement climatique). D'abord hypothétique dans les rapports de 1990 et 1995, elle est de plus en plus affirmée dans les rapports de 2001 et 2007. Si ceux-ci ont été approuvés par de nombreux scientifiques, il reste des voix pour, au mieux, tempérer les conclusions alarmistes du GIEC ; au pire, réfuter purement et simplement ces théories.

Parmi les controverses sur le changement climatique, citons l'existence même du réchauffement climatique (bien qu’il soit communément admis au sein de la communauté scientifique), son ampleur, ses causes : bien que les causes anthropiques soient régulièrement pointées du doigt, la certitude n'est cependant pas absolue et cette question fait encore l'objet de recherches faisant intervenir aussi bien des mesures et observations que des modélisations en climatologie…

De plus, deux sujets suscitent des débats importants, sans qu'il s'agisse à proprement parler de controverse, puisque de nombreuses solutions ont été proposées : les conséquences du réchauffement climatique (qui vont dépendre de l'ampleur du réchauffement) et les actions à mener pour lutter contre celui-ci (imposant une reconsidération de nos choix politiques dans les domaines social, économique, technologique, environnemental, et sanitaire).

Il est donc opportun, pour commencer la saison 2015 des Mardis du Développement Durable sur le thème du défi climatique et sanitaire, de faire le point sur l’état des connaissances, des (in)certitudes et des conséquences du dérèglement climatique.

Inscription gratuite mais souhaitée : m.lahaye@province.luxembourg.be


Cette conférence est organisée dans le cadre des Mardis du Développement Durable par la Cellule Développement Durable de la Province de Luxembourg et l'Université de Liège et son Campus Environnement d'Arlon.