Orateur(s)
Benoit Dessaucy (Midweeks.net) et Olivier Lefèvre, consultant en tourisme management
Résumé

 

Benoit Dessaucy est freelance en webmarketing et a travaillé pour plusieurs start-ups. Il est aussi CEO de Midweeks.net, une entreprise qu’il a lancée suite au constat d’une faible fréquentation des gîtes, hôtels, durant la semaine.

Durant cette première partie, il nous a proposé de parler de lean tourisme,  soit de s’inspirer de la méthode lean startup pour innover dans le tourisme en utilisant ses techniques et ses attitudes.  Il a rappelé que l’innovation n’était pas une fin en soi, et qu’il fallait faire « ce qui marche », sans vouloir l’innovation à tout prix si ce n’était pas justifié.

Benoit nous a présenté les grands principes de cette approche :

1)   Sortir de chez soi

2)   Parler de son projet, échanger

3)   Le produit ne doit pas être parfait

En effet, le premier site d’AIR BNB était très simple…mais il a permis à ses fondateurs de confronter leur idée au marché, il ne fallait pas plus

4)   Tester l’hypothèse

Les pop-up stores par exemple permettent de tester un concept à moindre coût, sans devoir investir dans un stock, la location d’un espace, l’achat de mobilier,… Pour Midweeks.net, Benoit a commencé avec des formulaires auxquels il répondait manuellement. Ce n’était pas rentable certes, mais cela lui a permis de tester son hypothèse 

5)   Etre agile

Au lieu de trouver un financement directement, on agit via un premier produit, ensuite on mesure le succès, on regarde si on a quelque chose à en retirer, et on recommence

6)   Mesurer le succès, l’impact

7)   Débrouille totale

Beaucoup de start-ups ont démarré dans un garage, avec peu de moyens !

Pour Benoit, la débrouille a notamment consisté en réalisant une vidéo pour trouver un traducteur (échange de bons procédés)

La débrouille, ça peut aussi être au niveau du financement. Le crowdfunding peut être aussi un bon moyen de sonder l’intérêt des gens.

8)   Quelles règles ?

Plus d’informations dans les slides et sur https://midweeks.net/

 

 

Diplômé en marketing, Olivier Lefèvre a été pendant 12 ans le directeur du Syndicat d’initiative de Laroche. Il s’est ensuite réorienté en développant son rêve : accompagner les acteurs touristiques.  Dans cette deuxième partie de conférence, il est revenu sur l’organisation du Festival de la Soupe de Laroche en tant que cas pratique de mise en place d’un événement touristique innovant.

A l’origine de l’événement, au moment de la formation des GAL, il y a une délégation envoyée au festival de la Soupe existant à Florac en France. Se pose à ce moment la question « Comment pourrait-on adapter ce produit local ? ». La ville de Laroche est caractérisée par un tourisme saisonnier avec des pointes de fréquentation en été. Pour casser la saisonnalité, il est nécessaire de mettre en place des événements pendant le reste de l’année, ainsi que de se différencier de ses voisins comme Bouillon par exemple. Il manquait un événement innovant, familial, et rassembleur. Pourquoi ne pas se rassembler autour d’un bol de soupe ?

La fédération des acteurs locaux a commencé déjà dans la réalisation de la soupe, avant que l’événement ne commence.

On a proposé de faire un concours de soupe réalisée par les candidats, mais de compléter le stock avec la participation de restaurants et de boulangers. Des boulangers qui se sont d’ailleurs mis en compétition pour réaliser la plus grande baguette.

Le financement provenait de fonds propres du syndicat d’initiative, de subventions et sponsoring divers avec une partie crowdfunding.

Comme nous l’a expliqué Olivier Lefèvre, il est impératif de faire le bilan après un événement de ce type sur ce qui a fonctionné et ce qui n’a pas fonctionné., en mode « lean learning ».

Son message ? Innover dans la continuité

Effectivement, chaque année, le festival de Laroche a essayé de proposer une surprise, un élément supplémentaire aux participants.

Notre orateur a conclu son exposé en rappelant les indispensables au succès d’un tel événement, à savoir :

-       La motivation

-       La chance (par exemple pour la météo)

-       La curiosité (et le fait de rebondir sur le sujet)

-       Les synergies

 

Plus d’informations dans les slides ci-dessous.

 

Cette rencontre a aussi été l'occasion de challenger les idées de différents porteurs de projet dans le domaine touristique.

 

Retrouvez la présentation de Benoit Dessaucy (Midweeks.net) :

Découvez aussi la présentation d'Olivier Lefèvre, consultant en tourisme management :
Et si l’on vous disait qu’il ne faut pas forcément passer par une longue procédure coûteuse et compliquée pour lancer son produit touristique ?

Qu’avec un peu de créativité, beaucoup de débrouillardise, et une bonne utilisation du réseau et des technologies, on peut déjà faire beaucoup de choses ?

Lors de cette conférence interactive, nous vous proposerons une réflexion sur le « lean tourism », une notion présentée par Benoit Dessaucy, CEO de Midweeks.net, soit la méthode des startups appliquée au domaine touristique. Spécialiste du webmarketing, Benoit vous présentera plusieurs exemples de projets qui ont démarré à moindre coût !

Nous aborderons aussi la question de la culture de l’innovation essentielle au développement de projets, en compagnie d’Olivier Lefèvre, consultant en tourisme management. Notre deuxième orateur, qui est aussi l’ancien directeur du Syndicat d’initiative de La Roche, vous parlera de son expérience de montage de nouveaux projets touristiques, comme le Festival de la Soupe de La Roche-en-Ardenne.

Cette conférence sera suivie par un brainstorming qui vous permettra de challenger vos idées, qu’elles soient de l’ordre d’un produit, un événement ou une infrastructure !