Orateur(s)
Vincent Thomas (Idélux) et Jean-Louis Goethals (Orange)
Résumé

Vincent Thomas est Directeur des systèmes d’information chez IDELUX.  Dans une première partie, il a rappelé que l’arrivée d’Internet dans les années 2000 a contraint les entreprises à une première transformation.
On attribue habituellement 5 leviers à la transformation digitale :
1)   Les réseaux sociaux, qui révolutionnent les contacts entre les entreprises et les citoyens
2)   Le mobile
3)   Le big data, l’analyse de données et l’intelligence artificielle : le fait de pouvoir gérer de très grandes quantités de données
4)   Le cloud
5)   L’Internet des objets

Pour chacun de ces piliers, notre orateur a listé les solutions développées au sein d’IDELUX, comme par exemple le réseau social d’entreprise « Synapse », ou encore les applications mobiles « Qmob » concernant les déchets et « Imob » pour la présentation des parcs économiques.
Il a également rappelé que l’Internet des objets a été rendu possible grâce à 3 évolutions importantes au niveau des objets en tant que tels, des infrastructures de communication, ainsi que l’infrastructure informatique.
Vincent Thomas a ensuite présenté plusieurs développements « IoT » présents/en cours chez IDELUX :

=>Au niveau du développement économique : le placement de capteurs IoT pour le suivi énergétique et la gestion de la maintenance

=> Au niveau de l’épuration des eaux : des capteurs qui permettent de surveiller les déversoirs d’orage, afin d’éviter d’avoir des flux trop importants d’eau en cas d’orage et fortes pluies

=> Au niveau de la gestion des déchets : la localisation des conteneurs grâce à des capteurs, même si actuellement le coût de la technologie est encore trop élevé pour être appliqué.

=> Au niveau des projets publics : l’accompagnement des communes dans leur transition « smart », en partenariat avec Futurocité

Plus d'informations : http://www.idelux-aive.be/fr

Notre deuxième orateur était Jean-Louis Goethals, M2M/IoT Solutions Senior Account Manager au sein de la société Orange.
Comme il nous l’a rappelé, le besoin de connecter les machines existe depuis longtemps.
Les acteurs du marché ont tout d’abord privilégié le transport avec les voitures connectées, ensuite la vidéo surveillance, la gestion de l’énergie, de la santé en privilégiant la vitesse et délaissant le marché du « slow end ». D’autres ont investi ce marché comme Lora et Sigfox. Ils ont dévéloppé pas mal d’expériences intéressantes, mais avec des fréquences libres (d’où le risque d’interférences), et la question de l’avenir, soit de la garantie que ces réseaux existeraient toujours dans 15 ou 20 ans.
Les grands opérateurs ont alors décidé aussi de se lancer dans cette aventure.
Selon Jean-Louis Goethals, développer le marché des IoT, c’est « simplement » diminuer la ocmplexité et la barrière des prix.
Ce développement permet d’ajouter une plateforme IoT ayant une véritable valeur ajoutée.
Contrairement à d’autres , les réseaux intégrés aux standards 3GPP permettent la protection des fréquences, la mobilité au niveau des antennes, ainsi que l’augmentation de la sécurité avec le maintien d’une carte SIM.
Ces nouveaux réseaux, NB-IoT et LTE-M sont issus du 4G et il est prévu qu’ils soient intégrés dans la 5G. En effet, des déploiements sont prévus de la part d’Orange d’ici la fin de l’année 2017.
L’idée est que 99,8% de la Wallonie sera couvert en outdoor, et 95,5% en deep indor (soit après le deuxième mur d’une maison).

Plus d'informations : https://business.orange.be/fr

 

 

Découvrez la présentation de Vincent Thomas (IDELUX) :

Parcourez aussi les slides de Jean-Louis Goethals (Orange) :
L’Internet des objets est en pleine expansion. Selon le cabinet américain Gartner, d’ici la fin de l’année, on observerait 8,4 milliards d’objets connectés à Internet. Les entreprises et institutions publiques doivent s’adapter à ce nouveau contexte.

C’est le cas de l’Intercommunale IDELUX.  Elle a lancé une stratégie de transformation digitale pour accompagner les communes dans leur transition en « Smart Cities/Smart Rural ». Vincent THOMAS, Directeur des systèmes d’information chez IDELUX, nous présentera cette ambition ainsi que les déclinaisons IoT  (Internet of Things) mises en place par le Groupe.
Plusieurs secteurs profitent de ces développements « smart » ; on pense à l’automobile, le logement, la santé, ou encore les télécoms. 

Dans ce dernier domaine, le développement de réseaux et de services spécifiques à l’IoT et au M2M (Machine To Machine) révolutionne le domaine des objets connectés. Ces réseaux devront accepter un nombre considérable de connexions, de données à des prix rendant les solutions abordables.
Jean-Louis GOETHALS, M2M/IoT Solutions Senior Account Manager au sein de la société ORANGE, nous présentera les enjeux liés à ces futurs nouveaux réseaux et les conséquences pour les utilisateurs.