Orateur(s)
Olivier Ethgen (ULiège - Département des Sciences de la Santé) et Florence Caeymaex (ULiège - Département de Philosophie)
Cette rencontre est annulée et sera reportée à une date ultérieure au sein de LIEGE CREATIVE.
Si l’on connaît tous le proverbe « la santé n’a pas de prix », il ne faut pas négliger le coût que représentent les médicaments et technologies innovants au service de la santé.

Comment fixe-t-on les prix de ces médicaments ? Y a t-til des variations entre les pays, et si oui, pourquoi ?
Quelles sont les prérogatives de l’Etat par rapport aux objectifs « commerciaux » des entreprises pharmaceutiques ?
Toutes ces questions seront abordées par le Professeur Olivier Ethgen de l’Université de Liège (Département de Santé Publique, Epidémiologie et Economie de la Santé - Faculté de Médecine).  

Si l’on parle d’ « économie de la santé », il faut toutefois avoir à l’esprit que la santé n’est pas un « produit » comme un autre. Faisant partie du bien public, elle amène inévitablement à certaines questions éthiques. Par exemple : les médicaments innovants sont généralement chers ; quel est dès lors le coût maximal que la société peut prendre en charge pour une unité de santé supplémentaire, au détriment d’autres utilisations de ces ressources ?
Ou encore : les gains en santé ont-ils tous la même valeur, indépendamment de la situation des individus (plus ou moins vulnérable) ?
L’aspect « commercial » des institutions de santé ne comprend-t-il pas certaines dérives ?

Florence Caeymaex, Professeur au sein du département de Philosophie de l’Université de Liège (Faculté de Philosophie et Lettres) sera également présente pour nous proposer de prendre un peu de recul face à à ces questions.

Les présentations seront suivies par un lunch convivial.