Orateur(s)
Thomas Bauwens (Centre d'Economie Sociale de l'ULg ;Environmental Change Institute d'Oxford), Tanguy Ewbank (Ressources asbl), David Méndez Yépez (CNCD 11-11-11)
Résumé

Dans une première partie, David Mendez Yépez, chargé de campagne climat au sein du CNCD 11-11-11 a rappelé les enjeux de la COP 21, ainsi qu’il ne fallait ni considérer l’accord de Paris comme une vraie victoire ni comme un cuisant échec, mais plutôt comme une avancée. C’est d’ailleurs plutôt positif si l’on pense à toute la mobilisation qui s’est faite autour de l’événement, tous ces gens qui ont payé de leur poche pour pouvoir aller manifester à Paris. Encore dernièrement, le niveau d’alerte 4 à Bruxelles n’a pas découragé les citoyens à manifester, renforçant encore leur envie de se mobiliser pour la liberté d’expression. Notre premier orateur a conclu en insistant sur la nécessité de décloisonner les combats militants.

 

Thomas Bauwens, chercheur au sein du Centre d'Economie Sociale de l'ULg, a salué la mobilisation autour de la COP21, mais a mis en avant le risque que l’engouement lié à  des manifestations ponctuelles ne retombe. Selon lui, la transition énergétique implique une mobilisation constante. Axant son propos sur les énergies renouvelables, il a rappelé le rôle que peuvent avoir les coopératives qui leur sont consacrées, à savoir :

-       Etre les véhicules d’investissements citoyens

-       Contribuer à une acceptabilité sociale en développant un lien émotionnel avec les éoliennes

-       Modifier les comportements des usagers en matière de consommation d’énergie

Après avoir présenté les principaux résultats de ses diverses recherches, notre deuxième orateur a mis en avant le rôle des décideurs publics dans la question de la transition énergétique.

 

Enfin, Tanguy Ewbank, chargé de missions au sein de l’asbl Ressources a quant à lui insisté sur le facteur humain qui est au cœur des démarches de son institution.  Un point fort par la force de travail importante que cela représente, mais un point faible par le faible accès aux capitaux qui y est lié. Après avoir rappelé les objectifs environnementaux, économiques et sociaux du réemploi, notre troisième orateur nous a donné un aperçu des différentes activités de l’asbl, surtout concentrées sur le secteur du textile. Ressources a récemment conclu un partenariat avec Récupel, et lancé la création de labels pour les secteurs du textile, de l’électroménager, des meubles et autres objets du quotidien.

 

Consultez la présentation de David Mendez Yépez (à venir)

 

Retrouvez la présentation de Thomas Bauwens (Centre d'Economie Sociale de l'ULg) :

 

Découvrez aussi celle de Tanguy Ewbank (Ressources asbl) :

 

 

 

Le changement climatique a poussé notre société vers une économie de transition avec les remises en question qui y sont liées…il suffit de constater l’engouement dernier autour de la COP21 à Paris. On remarque que les enjeux climatiques ont poussé les citoyens à se mobiliser et devenir de réels acteurs de cette transition. C’est notamment le cas des coopératives énergétiques et des entreprises de revalorisation des ressources.

Après une introduction générale sur les décisions de la COP21 et l’activation de la mobilisation citoyenne par David Méndez Yépez, chargé de campagne climat au CNCD-11.11.11 et ancien président de la FEF, le focus sera mis sur les coopératives d’énergie renouvelable.
Thomas Bauwens, doctorant au Centre d'Economie Sociale de l'ULg et chercheur invité au Environmental Change Institute d'Oxford, nous expliquera comment en engageant activement les citoyens dans la production et la consommation durables d’énergie, les coopératives d’énergie renouvelable offrent un modèle organisationnel innovant pour faire face aux défis énergétiques actuels et à venir.
Ensuite, plus près de chez nous, Tanguy Ewbank de l’asbl Ressources (Namur) nous présentera les principales actions menées par les entreprises d’économie sociale actives dans la réduction des déchets – par la collecte, le tri et la meilleure revalorisation possible de ces derniers. Il expliquera quels sont les impacts sociaux, environnementaux et économiques de ces actions.
Avant de se rassembler autour d'un drink, nous vous proposerons une séance de questions-réponses que nous prévoyons animée !

Cette conférence est organisée en partenariat avec le Campus d'Arlon de l'Université de Liège, les Aralunaires, le CNCD 11-11-11 et Oxfam-Magasins du Monde.

Logo Aralunaires 2016Logo Arlon Campus Environnement
Logo CNCD 11-11-11Logo Oxfam