Orateur(s)
Johanna D'Hernoncourt (Service Public de Wallonie) et Pascal Legrand (CIEX)
Résumé

Dans une première partie,  Johanna D’Hernoncourt,  facilitateur Energies Renouvelables pour le Service Public de Wallonie,  nous a dressé un portrait général de la situation hydroélectrique en Wallonie. Globalement, ce secteur semble en pleine effervescence, avec un nombre de 136 centrales wallonnes, nombre en évolution, et un repowering de plusieurs centrales. Après avoir cité quelques exemples de réhabilitation de moulins, notre oratrice nous a présenté les motivations à réhabiliter ou rénover- à savoir énergétiques, patrimoniales et environnementales – et les difficultés rencontrées, surtout au niveau du génie civil qui pèse lourd, des réglementations contraignantes, et de l’aspect financier. Dans une seconde partie, Madame D’Hernoncourt a évoqué l’impact de l’activité hydroélectrique sur l’environnement aquatique, en l’occurrence les poissons. La vis d’Archimède permet d’éviter ce problème, et est de plus en plus installée par les professionnels, preuve que le secteur est en progrès.

 

Notre second orateur du jour était Pascal Legrand, administrateur gérant de l’entreprise CIEX. Sa société a développé l’hydrolienne CIEX Power, une roue développée pour se poser sur les installations existantes, et ce dans une optique de diminution des coûts. Destinée à des courants à faible débit, cette roue est encore actuellement au stade de prototypage et a été développée en collaboration avec la haute école Henallux. Comme nous l’a expliqué Monsieur Legrand, un aspect à ne pas négliger est le respect des réglementations et autorisations, qui peut constituer parfois un obstacle de taille au niveau de l’installation. CIEX travaille actuellement sur l’optimisation technique et économique de la machine. Un des enjeux principaux étant de garantir son ichtyocomptabilité pour supprimer la grille, et de dimensionner de façon adéquate la passe à poissons. Affaire à suivre !

 

Parcourez la présentation de Johanna D'Hernoncourt (SPW) :

Découvrez aussi les slides de Pascal Legrand (CIEX) :
!! Cette rencontre est désormais complète. Vous pouvez vous inscrire sur la liste d'attente en écrivant à luxembourgcreative@ulg.ac.be.

En 2015, la production hydroénergétique en Belgique a permis d'approvisionner près de 81.000 logements en électricité. Quel est l'avenir de la filière et ses enjeux ? L'hydroélectricité peut-elle jouer un rôle dans la transition énergétique ? Nous aborderons ces questions en compagnie de Johanna D'Hernoncourt, Facilitateur Energies Renouvelables pour le Service Public de Wallonie.

La seconde partie de notre conférence sera centrée sur l'hydrolienne, une nouvelle machine qui permet de valoriser l'énergie de l'eau développée par l'entreprise CIEX. Le principe ? Un moulin à eau nouvelle génération, permettant de produire de l'électricité instantanément. Pascal Legrand, administrateur gérant de CIEX, nous expliquera comment il a pu mettre en oeuvre cette innovation énergétique, en partenariat avec le monde de la recherche, et où en est l'avancement du projet aujourd'hui.