Orateur(s)
Laurent Mercenier, Plant Manager de L'Oréal Libramont, et Angelo Buttafuoco, conseiller industrie 4.0 au sein d'Innovatech
Résumé

Comme nous l’a expliqué Angelo Buttafuoco, conseiller industrie 4.0 au sein d’Innovatech, l’industrie 4.0 correspond à la quatrième révolution industrielle. La vraie révolution, c’est notamment la communication entre les machines et l’enjeu de plus grande productivité que cela représente pour les entreprises.

Notre premier orateur nous a présenté le programme « Made Different » de Digital Wallonia et ses partenaires, qui s’appuie sur une méthodologie  d’amélioration des processus comprenant 7 transformations :

-       « World class manufacturing technologies » : L’utilisation de technologies de pointe

-       « End-to-end engineering » : c’est le fait d’envisager la vie complète du produit,  de développer des produits et prestations de service en fonction de la chaîne de valeur envisagée dans son intégralité

-       « Digital factory » : Tout ce qui touche à la gestion des flux d’information, bases de données,…

-       « Human centered production » : le fait de miser sur le capital humain, et d’avoir l’implication des collaborateurs au sein de l’entreprise

-       « Networked factory » : placer son entreprise au sein d’un réseau, d’un écosystème

-       « Eco production » : système de production durable, notion d’économie circulaire

-       « Smart production » : moyens de production flexibles, adaptables

Le programme prévoit des possibilités de labellisation, et propose un outil de diagnostic gratuit en ligne.

Une première étape, c’est aussi la possibilité de bénéficier d’une demi-journée gratuite de consultance en compagnie d’Angelo Buttafuoco ou Jérôme Maus de chez Idélux. Actuellement,  on situe le nombre de « Factories of the future » à 20 en Belgique. Il semble que cela ait contribué à augmenter de 13% le taux d’emploi entre 2012 et 2016.  Plus d’infos dans les slides ci-dessous ou sur http://madedifferent.be/fr

 

Retrouvez la présentation d'Angelo Buttafuoco (Innovatech - Digital Wallonia) :

 

Dans une deuxième partie, Laurent Mercenier, Plant Manager de L’Oréal Libramont, nous a parlé du site libramontois et de ses spécificités.

L’entreprise compte 400 collaborateurs et produit plus de 200 millions de kits de coloration par an, et est abritée sur un site de 45 hectares. L’usine bénéficie de sa propre station d’épuration et unité de biométhanisation qui lui permet d’être 100% autonome en énergie.

L’Oréal Libramont a trois objectifs principaux actuellement en la matière :

-       Diminuer ses émissions de C02

-       Diminuer sa consommation d’eau

-       Réduire ses déchets

Selon Laurent Mercenier, l’industrie 4.0 représente…:

1)   Un moyen de mieux répondre aux attentes du marché

Le modèle industriel doit s’adapter à de nouveaux besoins, être agile. Les nouvelles technologies permettent d’aller vers une offre plus personnalisée pour la clientèle

2)   Un moyen d’améliorer l’ergonomie

Toute robotisation permet d’avoir moins de tâches répétitives, moins de manipulation, et moins de ports de charges

3)   Un moyen de libérer du temps et de se consacrer à des tâches à plus haute valeur ajoutée

Cela permet d’avoir plus de temps pour le pilotage de ligne, l’organisation du travail. On se situe dans une démarche plus participative et collaborative.

4)   Un moyen d’améliorer ses processus

-       L’entreprise a mis en place une serre solaire pour sécher les boues produites et éviter les écoulements d’eau : c’est un robot qui permet de retourner la terre

-       Les drones ont permis de prendre des photos de l’usine en survol pour identifier les défauts du bâtiment, les pertes,…

-       Toutes les poubelles sont pesées via le système  Is Trac Green et une cartographie des déchets sur chaque ligne est à présent possible

5)   Un moyen d’accompagner

L’industrie 4.0 est une transformation qui nécessite dès lors une mission de :

-       Former

-       Impliquer

-       Permettre de se familiariser avec les technologies

-       Se connecter

 

Les participants ont ensuite pu visiter l’usine en compagnie de Jean-Pol Nicolas, responsable flux et sous-traitance, Frédéric Leyder, responsable production, et Stéphane Dupont, performance improvement manager.

Beaucoup de nouvelles technologies et transformations 4.0 ont été présentées telles que les AGV (automatic guided vehicles) capables de recharger eux-mêmes leur batterie et leur interconnexion avec d’autres machines comme le palettiseur par exemple, les trieuses pondérales, l’utilisation du smartphone à destination des opérateurs dans une logique de didactique ainsi que de zéro papier, la traçabilité des lignes et de leurs composants, et bien d'autres encore !

!! RENCONTRE COMPLETE !! Pour vous inscrire sur la liste d'attente, vous pouvez écrire à luxembourgcreative@uliege.be
Les nouvelles technologies et l’automatisation sont une révolution majeure pour la société, y compris les entreprises.
Aujourd’hui, les machines, les sites et les processus de production interagissent et communiquent entre eux en continu pour constituer l’usine connectée, ou encore l’usine du futur. Une thématique que nous trouvions pertinente pour clôturer notre saison 2017-2018 !

Et si l’industrie 4.0 était une opportunité pour se réinventer, repenser, réorganiser les façons de faire, les organisations, les conditions de travail ? C’est sous angle que L’Oréal Libramont a saisi ce nouveau commencement.
                           
Laurent Mercenier, Plant Manager de L’Oréal Libramont, partagera avec vous les différentes transformations mises en places notamment en matière de développement durable, de digitalisation et de choix de technologies agiles et d’outils connectés.

L’occasion pour vous de découvrir de façon concrète une grande partie des 7 transformations de l’industrie du futur du programme Made Different. Vous en saurez d’ailleurs plus sur ce programme de Digital Wallonia grâce à l’intervention d’Angelo Buttafuoco, conseiller industrie 4.0 au sein d’Innovatech.

L’événement comprendra une visite des installations ainsi qu’un cocktail de networking.