Orateur(s)
Amélie Jacquemin (UCL-CRECIS), Christophe Nepper (Extinction NEP), Michel Delhaye (Boulangerie Delhaye), François-Xavier Warlomont (PestyBio), Pierre-Henri Gresse (Venture Lab-Flexide Energy)
Résumé

Dans une première partie, Amélie Jacquemin, professeur en entrepreneuriat et stratégie à la Louvain School of Management (UCL) nous a dressé un portrait de l’entrepreneuriat d’aujourd’hui, empreint d’un certain paradoxe.

Il y a en effet un grand écart entre le pourcentage de personnes qui veulent aller vers l’entrepreneuriat (10%) et la création réelle d’entreprises observée dans les faits (5%). On assiste à un certain déficit entrepreneurial en Belgique et en Wallonie, lié à des freins structurels comme culturels. Citons par exemple les coûts salariaux, ou encore la pression familiale. Néanmoins, selon notre première oratrice, les changements ne sont pas seulement à effectuer au niveau des pouvoirs publics, il faut aussi faire évoluer les mentalités pour que les citoyens eux-mêmes se mobilisent pour aller vers l’entrepreneuriat. Beaucoup de personnes arrivent au constat qu’elles « n’ont pas d’idée » pour lancer leur activité. Il ne faut pas voir cela comme une fatalité, mais comme une opportunité de s’associer avec d’autres personnes, rompre avec ses habitudes, élargir ses centres d’intérêts,…bref se mettre dans une démarche de développer sa créativité.

 

Dans une seconde partie, différents acteurs de l’entrepreneuriat sont venus témoigner de leur expérience de terrain et/ou de leurs ambitions.

C’est Christophe Nepper, gérant de la société Extinction NEP qui a ouvert le bal en nous expliquant comment il avait créé son entreprise qui propose du sur mesure en matière de protection incendie.  A la base, il y avait pour Christophe Nepper une envie d’entreprendre, d’être son propre patron. Et souvent l’envie suscite les idées. Lors de son intervention, il a rappelé l’importance de se faire accompagner pour mener à bien son projet et a mentionné quelques structures qui existent en Wallonie telles que la CCILB, Idélux, l’AEI, Challenge, Innovatech ou encore le réseau Entreprendre.

Michel Delhaye, administrateur-délégué de la boulangerie Delhaye, nous a ensuite partagé son expérience, insistant sur le fait qu’il n’avait pas choisi d’être indépendant, mais qu’en revanche il avait choisi d’être entrepreneur. Fondée en 1875, la boulangerie Delhaye est aujourd’hui en pleine croissance. Croissance qui s’est faite sans « pousser » et dans le respect des concurrents, comme nous l’a indiqué Monsieur Delhaye. Ses conseils pour les jeunes qui commencent ? Avoir du courage, des liquidités dans l’idéal, et un entourage présent dans les moments de découragement ! Aussi arriver à transformer les obstacles en quelque chose de positif, et ne pas oublier l’attention à son personnel, qui fait partie intégrante du métier d'entrepreneur.

Ensuite, François-Xavier Warlomont, étudiant en droit et entrepreneuriat à l’UCL, nous a prouvé qu’on pouvait être déjà impliqué dans l’entrepreneuriat tout en étant toujours aux études ! Il nous a présenté son projet d’entreprise, et comment celui-ci avait évolué au fil du temps.  Avec un étudiant en ingénieur de gestion et une étudiante en mathématiques, ils ont pensé développer la société Belvi Export, une société permettant aux Vietnamiens d’acheter des produits européens en toute sécurité, ce qui selon leur observation, n’est pas forcément le cas actuellement.

C’est Pierre-Henri Gresse qui a clôturé les témoignages. Ancien étudiant de l’Université de Liège, et membre du VentureLab, il nous a présenté sa récente société implantée asur Bastogne, Flexide Energy, spécialisée dans la gestion intelligente de l’énergie et le stockage d’énergie. Il a créé cette start-up avec la volonté de saisir les nouvelles opportunités offertes par la transition énergétique, et le constat que les réseaux électriques ont besoin de ce qu’on appelle les « prosumers ».

 

Retrouvez les présentations de nos différents intervenants ci-dessous :

 

Qui est l'entrepreneur wallon ?
Quels sont les facteurs de soutien et de frein à l'entrepreneuriat ?
Où en est l'activité entrepreneuriale en Wallonie aujourd'hui et quelles sont les différentes facettes de son écosystème ?

Pour notre conférence de lancement de saison 2016/2017, nous vous proposerons d'aborder ces questions en compagnie d'Amélie Jacquemin, professeur en entrepreneuriat et stratégie à la Louvain School of Management (UCL).

Durant la soirée, différents acteurs qui ont osé entreprendre, viendront témoigner de leur expérience de terrain.
Christophe Nepper, nous expliquera comment il a développé sa société Extinction NEP, ou comment développer du sur mesure en matière de protection incendie grâce à l'innovation technologique.

Fondée en 1875, la boulangerie Delhaye a vu se succéder quatre générations et est aujourd’hui en pleine croissance.
Son administrateur-délégué, Michel Delhaye, nous livrera son expérience d’entrepreneur et la façon dont il a transformé la boulangerie en une PME.

François-Xavier Warlomont, étudiant en droit et entrepreneuriat à l'UCL, nous parlera quant à lui de son projet d'entreprise PestyBio et nous démontrera qu'on peut déjà être impliqué dans le secteur de l'entrepreneuriat en étant toujours aux études !

Pierre-Henri Gresse, jeune diplômé de l’ULg, a fondé la startup Flexide Energy, spécialisée dans la gestion intelligente de l’énergie et le stockage d’énergie. Il nous présentera les ambitions de cette jeune société implantée à Bastogne, et nous expliquera comment avec le VentureLab il a pu créer son entreprise.

La soirée sera clôturée par un drink.